Café au jaune d'oeuf - Egg Yolk Coffee

Café au jaune d’oeuf – Egg Yolk Coffee

Avis à tous les coffee lovers ! Ça vous dirai un bon café au jaune d’oeuf ?

La première fois que je suis tombée sur cette recette, j’étais intriguée ! Un jaune d’oeuf dans du café, vraiment ? Mais pourquoi pas… J’ai déjà essayé le bulletproof coffee par le passé consistant à ajouter du beurre ou de l’huile de coco dans un café alors un jaune d’oeuf, ce n’est finalement pas plus « bizarre » !

Mais alors quel est l’intérêt de consommer un café au jaune d’oeuf ?

J’ai fait mes recherches et j’ai découvert que le café au jaune d’oeuf présente de nombreux intérêts, notamment si on le prépare de la bonne façon. Je me suis inspirée de Noelle Kovary sur ce sujet. Je n’adhère pas à tout son univers, mais j’avoue que sa recette de « yolky drink » cartonne. Enfin, j’ai également pu découvrir que Mark Sisson lui-même (Sisson est à l’origine d’un des plus grands mouvements de l’approche ancestrale) recommande cette boisson notamment avant un entraînement, les bienfaits des oeufs et du café étant démultipliés lorsque l’on associe les deux.

Tout d’abord, laissez moi vous dire que c’est délicieux ! Il faut un peu de temps pour le préparer mais c’est mon petit moment slow qui me fait du bien. Je me prépare mon café et je savoure !

Les ingrédients que nous allons utiliser vont chacun apporter leurs propres bienfaits. Voyons tout cela en détail…

Les bienfaits des jaunes d’oeuf

Les jaunes d’oeuf (pour peu qu’ils soient issus d’une filière plein air et si possible bio) sont riches en nutriments : choline, vitamine E, vitamine A, vitamine K2, oméga-3, vitamine D et bêta-carotène. 

La choline est un nutriment important pour la santé mais pas toujours très bien connue. En effet, elle agit sur le développement du cerveau, la fonction hépatique (le foie), le mouvement musculaire, le métabolisme ou encore, sur le système nerveux. Elle est un nutriment essentiel pour les futures mamans pendant la grossesse ! Elle participe également à la production de l’acétylcholine, un neurotransmetteur qui joue un rôle clé dans la régulation de l’humeur, de la mémoire et de l’apprentissage.

La vitamine E est un puissant anti-oxydant que l’on trouve dans les aliments gras notamment les noix. On la trouve aussi dans les margarines et les huiles végétales et c’est d’ailleurs l’argument marketing utilisé pour vendre ces produits. J’ai bien dit produit car ils restent des aliments transformés et donc à éviter (notamment à cause des acides gras polyinsaturés malgré tout ce qu’on vous dit sur leurs présumées bienfaits…) !

La vitamine A est également essentielle : elle contribue au maintien d’une vision normale et au fonctionnement normal du système immunitaire. On la trouve principalement dans les abats mais le jaune d’oeuf reste une source importante également. Pour en bénéficier au mieux lorsque l’on mange des oeufs, il faut éviter de trop cuire le jaune et le manger coulant. A ce titre, il est intéressant de privilégier les oeufs au plat ou à la coque avec un blanc qui doit être bien cuit (car plus difficile à digérer cru) et un jaune à peine cuit.

On trouve également du bêta-carotène qui est ce que l’on appelle un précurseur de la vitamine A ou « pro-vitamine A ». Cela veut dire qu’il participe à la production de vitamine A dans le corps.

La vitamine K, elle, joue un rôle important dans la coagulation sanguine et la K2 est plus particulièrement intéressante dans le cadre de la santé osseuse.

Enfin la vitamine D, beaucoup plus connue, est importante dans la santé des os et des dents mais pas que. Elle est également bénéfique pour préserver un bon système immunitaire. Nous sommes majoritairement tous carencé.e.s en vitamine D à partir du moment où l’on vit au nord de Madrid. Se complémenter en vitamine D est donc intéressant et manger des aliments riches en vitamine D tout autant. Pour ma part, je me teste 2 fois par an pour vérifier mon dosage de vitamine D dans le sang. J’ai été en grande carence pendant des années et j’arrive enfin à maintenir un bon niveau en me complémentant quasi quotidiennement avec des doses qui varient selon les saisons, en m’exposant au soleil de façon suffisante et en suivant mon dosage avec 2 prises de sang par an (comptez 20€ l’analyse en moyenne car non remboursée).

Petite précision pour se complémenter en vitamine D : évitez si possible les ampoules type Uvedose à prendre tous les 3 mois. Votre niveau de vitamine D ne peut être aussi stable qu’avec une prise quotidienne, sans parler des adjuvants trouvés dans ces ampoules.

S’il y a bien un aliment dans lequel il faut mettre les moyens, à mon sens, ce sont les oeufs !

Les oeufs restent la protéine la moins chère au kilo donc vraiment, faites vos recherches et achetez de la bonne qualité. Les oeufs avec les codes commençant par 0 ou 1 restent le meilleur choix. Evitez à tout prix les oeufs de batterie. C’est de la merde en boîte (cela ne devrait même pas exister). Enfin si vous le pouvez, allez acheter vos oeufs directement à la ferme. Questionnez le producteur sur sa façon d’élever ses poules et de les nourrir. Vous verrez ça change tout. Les poules doivent pouvoir avoir accès à l’extérieur pour gratter la terre et manger des insectes. Vous pouvez aussi, si vous avez la place, avoir vos propres poules !

Personnellement, nous avons trouvé notre bonheur à 20km de chez nous. Oui c’est beaucoup de route quand on habite déjà à la campagne et que l’on peut trouver les oeufs de cette éleveuse dans notre magasin bio du coin mais en se rendant sur place, d’une c’est beaucoup moins cher (on parle d’1€ en moins les 6 oeufs) et de deux, on peut voir l’environnement. On a même une carte de fidélité chez elle avec un système de pré-paiement qui nous permet de gagner quelques centimes et compte tenu de la quantité que l’on passe (hum 20 à 40 oeufs par semaine – on doit faire partie de ses meilleurs clients hahaha), ça vaut le coup ! Et pardessus tout, la qualité est juste dingue !! Les oeufs sont pondus du matin, et les jaunes sont magnifiques. Oui je sais, je m’extasie devant de simples oeufs mais rappelez-vous : nous le valons bien !

Et le café dans tout ça ?

Je dois vous avouer que je suis très sensible à la caféine. En fonction de l’heure à laquelle je bois mon café, je peux souffrir malheureusement d’insomnie et/ou d’anxiété. Mais consommé suivant la recette qui suit, les effets sont différents. Rien à voir avec un long Nespresso sans sucre capable de me tenir réveillée jusqu’à 1h du matin !

La caféine serait un excellent stimulant capable de booster le métabolisme, de protéger le foie et de contrer les effets négatifs d’une surproduction d’oestrogène.

Elle aurait également des effets positifs contre les maladies dégénératives. Mais bien sûr, comme tout, il ne faut pas tomber dans l’excès car passé une certaine dose, les effets négatifs peuvent prendre le dessus.

Au final, comme je le dis à chaque fois, à vous d’évaluer l’impact sur votre organisme car nous sommes tou.te.s différent.e.s.

La recette du café au jaune d’oeuf

Il est temps de passer à la recette.

La 1ère étape consiste à mélanger son jaune d’oeuf avec du sucre. En effet, le sucre va permettre au jaune d’oeuf de rester stable et de ne pas cuire au moment d’ajouter le café. Il ne s’agit pas ici de manger des kilos de sucre chaque jour (don’t freak out), mais une fois de temps en temps et en petite quantité ne tuera jamais personne. Vous pouvez aisément remplacer le sucre par du miel ou du sirop d’érable. Pour ma part, j’utilise en alternance du sucre blond et du sucre roux.

Ensuite, vous pouvez ajouter du collagène (10% de réduction avec le code parrainage 114060411 😉) . Le collagène va apporter de la protéine à votre boisson qui sera donc équilibrée entre du bon gras (jaune d’oeuf), des glucides (sucre) et de la protéine (collagène). Le collagène est excellent pour les articulations et est la protéine la plus présente dans le corps. Il aura aussi un effet sur les cheveux, les rides et les ongles.

Pour la rendre encore plus délicieuse, on peut aussi ajouter de l’extrait de vanille. Une tuerie !

Enfin une fois l’ensemble bien émulsionné, on peut verser son café. S’il est chaud, le mélange se fera tout seul. S’il est froid, il faudra continuer de fouetter pour bien incorporer l’ensemble.

Voici la recette en détail :

Café au jaune d'oeuf - Egg Yolk Coffee

Café au jaune d’oeuf – Egg Yolk Coffee

Type de plat Boissons

Equipement

  • 1 fouet à main
  • 1 bol
  • 1 tasse

Ingrédients
  

  • 1 jaune d'oeuf frais
  • 1/2 à 1 c. à soupe de sucre blond ou roux
  • 1 dose de peptides de collagène
  • 1 peu d'extrait de vanille liquide ou en poudre
  • 300 mL de café

Instructions
 

  • Séparer le jaune d'oeuf du blanc et placer le jaune dans un bol.
  • Ajouter le sucre et mélanger pendant 3-4 minutes au fouet jusqu'à faire blanchir la préparation (comme pour un gâteau 😝).
  • Ajouter le collagène et l'extrait de vanille et bien mélanger jusqu'à obtenir une texture plus épaisse.
  • Verser la préparation dans votre tasse à l'aide d'une spatule.
  • Verser votre café. S'il est froid, bien mélanger au fouet.

Notes

Vous pouvez également remplacer le café par du lait chaud ou froid. Les enfants en raffolent !!

N’hésitez pas à me dire si vous avez testé et aimé cette recette en laissant un commentaire ci-dessous 👇

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recipe Rating